Dear Zara

Publié le par Emeline Collin

Rien n’est trop beau pour séduire le marché américain ! Pour preuve, le projet « Dear America », lancé afin de célébrer l’arrivée du site Internet du géant Zara sur la toile U.S.

Pour l’occasion, cinquante artistes ont été invités à photographier l’un des cinquante états du pays. De Rhodes Island à Hawaï, en passant par l'Iowa ou le Minnesota, c’est le portrait d’une Amérique inhabitée, dominée par ses grands espaces, que dresse cette série.

Si l’on retrouve quelques-unes des icones propres à la culture américaine — comme la banquette en skaï d’un diner ou la piscine d’un motel en bord de route —, les clichés sont ici évités. Aucune trace, par exemple, des collines d’Hollywood, des buildings de Manhattan ou du Golden Gate de San Francisco.

Devant ces images énigmatiques, à l'ambiance souvent crépusculaire, de nombreuses questions surgissent : comment ont été choisis ces photographes ? Quelle consigne leur a-t-on donnée ? Que vont devenir ces photos une fois ce microsite « englouti » par le monde 2.0 ? Cet « hommage », plutôt convaincant, de la marque espagnole à la première puissance mondiale donne envie d'en savoir plus.

 

Découvrez la série « Dear America » sur le site http://dearamerica.zara.com/.

 

988

actu_1939_image.jpg

 

Texte : Emeline Collin.

Photos : les noms des photographes sont précisés sur le site http://dearamerica.zara.com/

Publié dans Publicité

Commenter cet article