Les Photaumnales 2012

Publié le par Emeline Collin

  CartePhotaumnales.jpg

Si vous avez manqué les dernières rencontres photographiques d'Arles, il est encore temps de vous rattraper à... Beauvais ! Pour la neuvième année consécutive, entre le 15 septembre et le 4 novembre, se tiennent les Photaumnales, un festival de photo ouvert à tous qui prend d'assaut plusieurs musées, galeries, théâtres, bars et établissements scolaires de la ville et ses environs pour y exposer les clichés de photographes célèbres ou plus confidentiels. 

La photographie lituanienne, invitée d'honneur, est la vraie bonne surprise de l’année. Reconnue à partir du milieu du XXème siècle par des critiques d'art russes, elle rassemble des photographes des années 1950 — comme Antanas Sutkus, considéré comme le patriarche de la photo d'Europe de l'Est — et d'aujourd'hui comme Mindaugas Azusilis, tout juste âgé de 25 ans. D'abord tournée vers des sujets traditionnels (le travail agricole, les pèlerinages religieux...), elle s'est ouverte, depuis une trentaine d'années, à la photo conceptuelle, révélant au passage plusieurs grands talents.

Autre belle découverte de ces Photaumnales 2012 : les clichés de Corinne Vionnet, exposés dans les jardins du musée départemental de l'Oise. En compilant des vues de la Tour Eiffel, du Taj Mahal ou du Mont Fuji glanées sur des sites de partage d'images, la plasticienne offre un témoignage poétique sur le temps qui passe, bien loin du regard ironique de Martin Parr. Sans oublier la série Mothers & Daughters, exposée dans une ancienne grange aménagée en galerie dans le village de Montreuil-sur-Brèches, situé à une vingtaine de minutes de Beauvais. La photographe allemande Julia Fullerton-Batten y dresse un portrait ambigu des relations mère-fille au moyen de mises en scène inquiétantes qui rappellent le travail d'Erwin Olaff ou de Gregory Crewdson.

Alors, le week-end prochain, sortez votre K-Way et sautez dans le premier train, direction Beauvais !

Les Photaumnales, du 15 septembre au 4 novembre 2012, à Beauvais et ses environs (départ de la gare du Nord, 1h20 de trajet, 13 euros).

Antanas-Sutkus

Antanas Sutkus.

Taj-Mahaljpg.jpg

Corinne Vionnet.

Julia

Julia Fullerton-Batten.

Texte : E.C.

Publié dans Expositions

Commenter cet article