Le Nouveau Brunswick - épisode 2 : le chiaque

Publié le par Emeline Collin

Si je vous dis "j'aime ta skirt mais j'aime pas la way qu'elle hang" ou "je suis ben broke, j'ai manqué de gas, pis mon car start pas", vous me répondrez probablement : "hein, quoi ?!". Et vous aurez raison. J'ai moi-même été quelque peu surprise la première fois qu'on m'a demandé si "j'aimais ça tymer"* et ce malgré ma maîtrise quasi parfaite de la langue fashion (cf mon billet de janvier ), pas si éloignée que ça du... chiaque !

Le chiaque, kesako ? Ce dialecte est né au Nouveau Brunswick, province canadienne qui compte deux tiers d'anglophones et un tiers de francophones, dont un pourcentage indéterminé de "chiaquophones". Ces derniers parlent un mélange d'anglais et de français à faire pâlir d'envie les journalistes de magazines féminins hexagonaux. Je ne me lancerai pas dans une analyse linguistique, soyez rassurés, mais vais plutôt vous donner trois autres exemples assez... parlants : "j'feel down", "je park mon car sur le driveway" ou "il a gradué". Vous understandez le principe ?

Dû à plus de deux cents ans de voisinage franco-anglais, souvent décrié, le chiaque est aujourd'hui défendu par une poignée de Néo-brunswickois fiers de ce métissage culturel. Et je ne crois pas me tromper en disant qu'ils seraient bien étonnés de lire dans le dernier numéro de ELLE un article consacré à "la nouvelle body attitude" et aux "22 idées pour enjoyer l'été" !

PS : comme vous le remarquerez, les photos ci-dessous n'ont pas grand chose à voir avec le chiaque, excepté qu'elles ont été prises au Nouveau Brunswick.

* C'est un mauvais exemple car je ne suis pas sûre que ce soit vraiment un mot anglais... Sorry!

Dossier-5 3654 - 2012-06-23 à 12-52-52

Hôtel Paulin, Caraquet.

4 3683 - 2012-06-23 à 16-56-30

Vierge de l'église du Village historique acadien.

Devil-s-Church---2012-06-22-a-19-34-25.jpg

L'"église du diable", près de l'île Miscou.

4 3733 - Version 2 - 2012-06-25 à 15-55-00

Sur la route.

4 3616 - 2012-06-22 à 19-38-16

Un vitrail de l'"église du diable".

4 3761 - 2012-06-25 à 16-54-58

Une maison dans la région de la baie de Fundy.

Texte et photos : Emeline Collin.

Publié dans Mes photos

Commenter cet article

brigitte collin 16/07/2012 09:08


Très belles photos et commentaire très drôle. J'aime, j'aime, j'aime...


200 ans : un petit "s" a été oublié...