Oui mais non...

Publié le par Emeline

Si la vie était un film, j’aurais découvert, émue, des photos de mon grand-père, fringuant soldat de la 9ème DIA, embrassant amoureusement ma grand-mère, après de longs mois de séparation.
Si la vie était un film, j’aurais découvert, intriguée, la photo d’un bel inconnu souriant d’un œil complice à l’objectif, dans la moiteur du Saigon de l’époque coloniale.
Si la vie était un film, je ressemblerais à Natalie Portman, j’aurais le job de Garance Doré et… Oups, je m’égare, là!
Mais la vie n’est pas un film, et dans la vie, les pellicules périment et les appareils rouillent. Voilà donc les seules photos que j’ai pu récupérer du vieil Anastigmat Fidor année 1946, confié par mon Papa. Trois photos dont je suis banalement l’auteure, prises il y a seulement deux semaines (avec une maîtrise impressionnante, vous l’aurez remarqué !), à Boulogne-Billancourt, ville du glamour s’il en est.
Ah, la réalité…

Photo3bis.jpg

Photo2bis

Photo1bis

Texte et photos : Emeline Collin.

Publié dans Mes photos

Commenter cet article

Marie-Sophie 12/05/2010 20:40


Like!