"The Lively Morgue" of The New York Times

Publié le par Emeline Collin

thumbnail.aspx

Avis à tous les amateurs de photos de presse : le New York Times ouvre sa « morgue » au grand public et déterre près de cent ans d’archives photographiques.

Depuis le 27 février, une dizaine de clichés, certifiés vintage, sont sélectionnés chaque semaine parmi les 6 millions d’images et planches contacts et 300 000 sacs de négatifs archivés par le Times depuis sa création avant d'être publiés sur The Lively Morgue.

Les iconographes du célèbre quotidien ont pensé à tout : chaque photo est légendée et son dos scanné afin de révéler aux lecteurs « l’envers du cliché », à savoir le contexte de prise de vue, la taille de l'image, le nombre de fois où elle a été utilisée et les commentaires éventuels de l'auteur. Certaines photos font même l'objet d'une explication plus approfondie, accessible sur The Lens Blog, le blog du NYT exclusivement dédié aux images d'actualité.

Le titre de ce site, qui rend hommage au travail de centaines de photoreporters, résonne étrangement avec l'actualité, quelques jours seulement après la mort du photoreporter de guerre Rémi Ochlik, tué alors qu'il couvrait les exactions commises en Syrie.

E.C.

Publié dans Médias

Commenter cet article