Williamsburg : tenue correcte exigée

Publié le par Emeline Collin

Comme toute Parisienne qui se respecte en goguette à New-York, j'ai voulu découvrir LE temple international de la branchitude, j'ai nommé : Williamsburg, Brooklyn. Mais guidée par un sens de l'orientation proche de zéro, c'est dans la partie juive orthodoxe du quartier que je me suis retrouvée, un vendredi, jour de shabbat.

Ici, pas de look à la Kerouac, très en vogue chez les hipsters, mais un hommage au style Rabbi Jacob, la gouaille de Louis de Funès en moins. A savoir : mèches frisées, chapeau noir et redingote à l'ancienne pour Monsieur ; robe en toile jusqu'aux chevilles, perruque et béret pour Madame. Le tout sous 35 °C. 

Etonnée mais toujours bien décidée à trouver le chemin de la hype, j'ai finalement réussi à atteindre le Graal. Heureuse et assoiffée, j'ai alors pu admirer, assise à la terrasse d'un café, l'uniforme de rigueur de ce côté du quartier. A savoir : barbe d'un mois, chemise à carreaux et grosses lunettes pour Monsieur ; robe vintage à fleurs, boots et cheveux tressés pour Madame. Le tout sous 35 °C. 

Mais bon, à Williambsurg comme ailleurs, il paraît que l'habit ne fait pas le moine...

PS : Vous l'aurez remarqué, les photos ci-dessous n'ont pas grand chose à voir avec le texte ci-dessus, à part qu'elles ont été prises à Brooklyn. Je n'ai pas osé photographier les habitants un peu spéciaux de ce quartier... Pas si facile le boulot de style hunter en fait !


Williamsburg: Formal Dress Required

As any self-respecting Parisienne on a spree in New York, I had decided to discover THE temple of international hipness, let me introduce: Williamsburg, Brooklyn. But guided by a sense of direction close to zero, it's in the Orthodox Jewish part of the neighbourhood that I ended up on a Friday, the day of Shabbat.

No "Kerouac look" here — very popular among hipsters — but a tribute to Rabbi Jacob's style, minus the cheeky humour of Louis de Funès*. That is to say: curly locks, black hats, and old-fashioned  frock-coats for the gentlemen; linen dress down to the ankles, wigs, and berets for the ladies. All that under 35 ° C. 

Surprised but still determined to find "the path to the hype", I eventually managed to reach the Holy Grail. Happy and thirsty, I could finally enjoy the uniform de rigueur ont that side of the neighbourhood, sitting on a café with a latte. That is to say: one month beards, plaid shirts, and thick glasses for the gentlemen; vintage floral dress, black boots, and braided hair for the ladies. All that under 35 ° C.

But, even in Williamsburg, you can't judge a book by its cover, right ?

PS: As you'll see below, I didn't dare to take pictures of Williamsburg's special inhabitants, just some "regular" Brooklynites. I really need to work on my style hunting skills...

* Louis de Funès is a famous French comedian who played an eccentric rabbi in the movie Rabbi Jacob.


Reflets-2-copie-1.jpg

Reflets-3-copie-1.jpg

Reflets-1-copie-2.jpg

Couple.jpg

 Texte et photos : Emeline Collin.

Publié dans Mes photos

Commenter cet article

Noémie 19/09/2011 22:48



Well done. Beau texte, belles photos... Jamais déçue !



Emeline Collin 23/09/2011 15:31



Merci m'dame. C'est vraiment gentil !